Journée d’étude du 18 novembre 2015 au CHRD: Commémorer en Rhône-Alpes (2014-2015)

Journée d’étude du Réseau Memorha

Mercredi 18 novembre 2015

Auditorium du CHRD, Lyon

 

« Commémorer en Rhône-Alpes (2014-2015) »

Depuis sa création, le Réseau Memorha interroge l’histoire, les pratiques et les usages de la mémoire de la Seconde Guerre mondiale en Rhône-Alpes. Plusieurs conférences et journées d’études ont porté sur l’évolution des muséographies et des pratiques de médiation au sein des musées de la Résistance, l’évolution des lieux de mémoire, la place des témoignages ou encore du spectacle vivant dans la production des représentations des conflits.

Les cérémonies du centenaire de la « Grande guerre » et du 70e anniversaire de la Libération, organisées dans toute l’Europe ont mobilisé nombres d’institutions publiques, des Etats aux collectivités locales, et de représentants de la « société civile »… Au sortir de ces riches expériences, Memorha propose d’engager un bilan critique et d’étudier l’évolution des pratiques commémoratives en Rhône-Alpes, et plus généralement en France. Plusieurs journées d’études seront organisées sur cette question entre 2015 et 2017.

La première d’entre elles interrogera le rite commémoratif à partir de plusieurs cas de commémorations spécifiques ayant eu lieu en Rhône-Alpes en 2014-2015 et ayant porté sur la Première et la Seconde Guerre mondiale mais aussi sur les génocides des Arméniens et des Tutsi.

Plusieurs questions seront posées à l’occasion de cette première journée : comment ont évolué les commémorations de la Seconde Guerre mondiale en Rhône-Alpes au cours des vingt dernières années ? Comment sont organisées les commémorations actuelles et quel(s) lien(s) existent-ils avec les autres commémorations ? Quels sont les acteurs publics et privés des commémorations en Rhône-Alpes ? Pour qui et pourquoi sont organisées ces commémorations ?

Cette première journée d’étude réunira des universitaires, des responsables de musées, des praticiens des commémorations mais aussi des artistes documentaristes.

Centre d’Histoire de la Résistance et de la Déportation, Lyon, auditorium 

Mercredi 18 novembre 2015

Horaires : 10h00-17h00

Matinée :

10h00 : Introduction par Olivier Vallade (MSH-Alpes, président du Réseau Memorha)

10h10 : « Quand Rhône-Alpes commémore 39-45 » par François Portet (Ethnologue, ancien conseiller ethnologie à la DRAC Rhône-Alpes)

10h40 : « Il est resté jusqu’à la nuit en attendant que le jour arrive… »

Film photographique de et présenté par Natacha Boutkevitch (Photographe) et Noellie Ortega (Chargée du Patrimoine-Communauté de communes du Trièves)

11h20-12h45 : Table-ronde: « Pour qui commémorer ? Retours sur des expériences Rhône-alpines »

Animée par Isabelle Rivé (Directrice du Centre d’Histoire de la Résistance et de la Déportation de Lyon)

Avec Florence Saint-Cyr (Directrice du musée de la Résistance et de la Déportation de Nantua), Pierre-Louis Fillet (Maire de Saint-Julien en Vercors et directeur du musée de la résistance de Vassieux-en-Vercors), Rémi Korman (Doctorant en histoire à l’EHESS, membre de l’association Ibuka Rhône-Alpes), et Sadio Ngaide (Membre de l’association Africa 50)

Après-midi :

14h15-14h45 : « Carbone 14 »

Film de Vincent Fouquet (Comédien, réalisateur)

14h45-16h15 : Table-ronde « Quel rite commémoratif aujourd’hui ? »

Animée par Marina Chauliac (Anthropologue, Chercheure associée à l’IIAC/CEM, conseillère ethnologie à la DRAC Rhône-Alpes)

Avec Gilles Vergnon (Historien, maître de conférences à l’IEP-Lyon), Vincent Fouquet (Comédien, réalisateur), Philippe Dujardin (Politologue, ancien conseiller scientifique au Grand Lyon), et Laure Piaton (Directrice du Centre du Patrimoine Arménien de Valence)

16h30-17h00 : Conclusion par Bernard Delpal (Historien, Chercheur associé au LARHRA, Université Lyon 2)

 

Réservation conseillée auprès du CHRD (04 72 73 99 00, chrd.reservation@mairie-lyon.fr)

Programme sous forme PDF


Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *